Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

ACTUALITES

Mot du Dr Serigne Falilou SAMB Head Manager
Dr SAMB Clinique Louis PASTEUR Rufisque, invité de l'émission Good Morning 2STV

Mot du Dr Serigne Falilou SAMB Head Manager
Salle d'accouchement en image

Mot du Dr Serigne Falilou SAMB Head Manager
JAKAARLO BI - 1er partie avec Dr Serigne Fallou Samb, Thème: L'alcool "Sangara" - 20 février 2015

Mot du Dr Serigne Falilou SAMB Head Manager
Tunisia Medical Tourism

Mot du Dr Serigne Falilou SAMB Head Manager
Avec l'honorable Dr Achibet Abdellatif Président dr l'AMECHO

Mot du Dr Serigne Falilou SAMB Head Manager
Structure sanitaire du département de Rufisque

Mot du Dr Serigne Falilou SAMB Head Manager
Rencontre

Nouvelle mammographie
La Polyclinique Louis Pasteur de Rufisque passe d un mammographie siemens momat 300 a un momat 3000 pour des mammographies 100%numériques.

Dr Falilou SAMB invité de l'émission FAM à 2stv
Dr Falilou SAMB invité de l'émission Femme Africaine Moderne (FAM) à 2stv le Dimanche 17 janvier 2016 à 21h.

Dr SAMB intervient au Journal Télévisé 20H de la RTS1 du Mercredi 20 Janvier 2016
Dr SAMB intervient au Journal Télévisé 20H de la RTS1 du Mercredi 20 Janvier 2016 sur la maladie Typhoïde

Urgences reçoit Dr Serigne Falilou Samb avec Moussa Sene - Jeudi 14 Avril 2016
Urgences reçoit Dr Serigne Falilou Samb avec Moussa Sene - Jeudi 14 Avril 2016

Hitachi Aloka F37 neuf
Hitachi Aloka F37 neuf nouvel trouvaille de la Polyclinique Louis Pasteur de Rufisque, tout pour le diagnostic cœur et vaisseaux. Une première au Sénégal!!!

Echographie



Vous allez avoir une Échographie obstétricale Votre médecin vous a proposé un examen Echographique. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la liberté de l’accepter ou de le refuser.

Une information vous est fournie sur le déroulement de l’examen et de ses suites. Le médecin radiologue est qualifié pour juger de l’utilité de cet examen pour répondre au problème diagnostique que se pose votre médecin. Toutefois, il se peut que cet examen ne donne pas toutes les réponses.

Il est très important que vous répondiez bien aux questions qui vous seront Éventuellement posées sur votre État de santé ainsi que sur les médicaments que vous prenez (liste Écrite des médicaments). Certains traitements doivent en effet êtres modifiés ou interrompus pour certains examens d’imagerie. N’oubliez pas de vous munir de vos anciens examens pour une comparaison et surtout de respecter les recommandations qui vous sont faites.

L’Échographie n’utilise pas de rayons X

C’est un examen non irradiant qui utilise les propriétés des ultrasons. Pour les intensités utilisées

L’Échographie du 1er trimestre

Elle est réalisée aux environs de 12 semaines d’aménorrhée afin de :

- déterminer l’âge exact de la grossesse (en cas de discordance avec l’âge présumé de la grossesse : c’est généralement la date obtenue par l’Échographie qui sera retenue) 
- déterminer le nombre de fœtus 
- vérifier l’activité cardiaque 
- rechercher une anomalie morphologique L’Échographie du 2Ème trimestre

Elle est réalisée aux environs de 22 semaines d’aménorrhée afin de : 
- surveiller le développement du fœtus (mesures du diamètre de la tête, de la circonférence abdominale, de la longueur du fémur) 
- dépister des malformations En cas de difficultés, un nouvel examen de contrôle pourrait vous être proposé pour compléter l’Étude anatomique, surveiller la croissance ou demander un avis complémentaire auprès d’un centre spécialisé dans le diagnostic anténatal.

L’Échographie du 3Ème trimestre

Elle est réalisée en règle générale aux environs de 32 semaines d’aménorrhée afin : 
- d’apprécier la croissance et le bien être du fœtus 
- d’Étudier la morphologie fatale, car certaines anomalies ne se révèlent que tardivement dans la grossesse. (1) L’âge de la grossesse s’exprime en semaines d’aménorrhée (SA), c’est à dire à partir du 1er jour des dernières règles. Bien connaître l’âge de la grossesse est essentiel pour dépister une croissance anormale.

Bénéfices et limites de l’examen

L’examen a pour but de surveiller le bon déroulement de la grossesse et de dépister d’Éventuelles malformations du fœtus. Si une anomalie Était Evoquée ou diagnostiquée, l’avis d’un centre spécialisé dans le diagnostic anténatal pourrait être demandé. D’autres examens complémentaires (caryotype, bilan biologique, IRM) pourraient alors vous être proposés. Pour certaines malformations incompatibles avec la vie ou de mauvais pronostic, une autorisation d’interruption médicale de grossesse peut être justifiée. Pour d’autres anomalies, l’Échographie permet de préparer au mieux l’accueil et la prise en charge des sa naissance de l’enfant handicapé.

Malgré les améliorations techniques, cet examen, comme toute exploration d’imagerie n’est pas sure 100%. Il peut se produire qu’une anomalie pourtant bien présente ne soit pas détectée (malformation non ou difficilement accessible, mauvaises conditions d’examen liées à la position fatale, à la quantité de liquide amniotique, au poids maternel), ou qu’à l’inverse certaines images soient faussement anormales. Enfin la nature et l’origine exacte d’une anomalie ne peuvent pas toujours être précisées par l’Échographie et le pronostic ne peut pas toujours être porté avec exactitude.

Cet examen peut donc être source d’anxiété pour les parents. Mais les inconvénients sont inférieurs aux bénéfices attendus.